Dans la semaine d’Isabelle : organiser sa semaine avant un concours

THR : Une semaine avec Isabelle

Il y a quelques semaines, Isabelle nous avait partagé sa semaine de travail sur notre compte instagram @the.horse.riders.

Nous lui avons proposé de nous en parler plus en détail dans un article. Avant de lui laisser la main pour nous expliquer le programme de sa semaine, nous tenions à la féliciter une nouvelle fois pour l’obtention de son BPJEPS. Bravo à toi Isabelle, nous te souhaitons un très beau parcours dans l’équitation.

« Hello la team,

La semaine dernière, j’ai partagé le programme de Cacharel, mon adorable cheval. Nous étions en concours samedi et dimanche, et je trouve important de bien organiser les semaines qui précèdent ce type d’événement!

Cach et moi avons commencé les concours cette année et je réfléchi à chaque fois à comment articuler les séances de manière à progresser tout en le préservant physiquement et mentalement. Jusqu’à présent, le système du repos l’avant-veille et d’une séance à l’extérieur la veille a plutôt bien marché en ce qui concerne le court terme, d’où le choix du programme de cette semaine.

THR : Une semaine avec Isabelle

Lundi : travail à pied (déplacements latéraux) 

Je me suis rendu compte lors des concours et de cours précédents d’une difficulté pour Cach de relier l’avant et l’arrière : courbes à faux et désunies sont monnaie courante sur nos tours. Depuis son débourrage, nous avons énormément travaillé sur le bloc épaule en négligeant involontairement les hanches. Du coup ces derniers temps, on travaille beaucoup sur la capacité à pouvoir faire bouger la tête, les épaules et les hanches indépendamment, que ce soit à pied ou à cheval. Pour le travail à pied, le Manuel d’équitation éthologique d’Elisabeth de Corbigny est mon inspiration du moment.

Mardi : cours particulier avec Julie 

Généralement, je me déplace en concours seule. Samedi dernier, j’ai eu le possibilité de me faire coacher par Julie, coach de mes écuries. Seulement je n’avais jamais pris de cours avec elle et voulait qu’elle connaisse le couple avant de nous coacher en concours. Cach et moi n’avons pas été déçus du voyage! Elle a réussi à cerner le cheval et certains de nos travers très rapidement. Rectitude et redressement, voilà les axes à travailler pour le suite. Après cette séance intense, Julie était prête à nous coacher à l’extérieur.

Mercredi : travail sur le plat + cavalettis 

Au vue de la séance de la veille, je me suis dis que Cach aurait probablement autant de courbatures que moi. J’ai donc adapté mon programme en laissant les cavalettis pour plus tard. A la place, nous sommes allés nous promener à pied dans les belles vignes alentours. Promenade, beau temps et plein d’herbe, je suis sure qu’il en a autant profité que moi!

Jeudi : repos 

*Tadam* Roulements de tambour. Et oui, parce que rien ne se passe jamais comme prévu! J’ai reçu ce jour là le nouveau filet bitless de chez Team Nalanta et j’ai pas pu résister à l’envie de l’essayer. Comme c’était quand même son jour de repos, ça a été un essai de 5 minutes, a cru dans la carrière, juste histoire de passer un bon moment, et on s’est régalés. Un réel de cet essai est dispo sur insta 😉

Vendredi : trotting 

J’ai profité de ce trotting pour tester et le filet bitless en extérieur, et le fractionné grâce au chrono trouvé dans les affaires de ma bff. Il est grand temps de travailler sérieusement notre cardio. Nous avons donc pour la première fois suivi le fractionné proposé par Equisense (galop-trot-galop-trot-galop-trot-galop / chaque phase dure 2 minutes). Étonnamment, le bitless a été un déclic pour nous deux. J’ai été obligée de fixer mes mains puisque dans cette disposition, les bouger n’a pas plus d’effet. Et il a été obligé de pousser son corps vers sa tête plutôt que de me laisser la ramener vers son corps puisqu’il ne pouvait plus s’appuyer sur le mors. A refaire sans hésiter.

——————

Samedi : GP 105 au Centaure (Nîmes)

Dimanche : Spéciale 110 au Centaure (Nîmes)

Nous terminons chaque tour avec une barre. Cach était en forme, et les barres sont liés à des réglages techniques à retravailler. Comme à son habitude, il a été d’un calme olympien. Une grosse incompréhension sur les 105 en début de parcours nous a mis dans le rouge pour la suite, donnant un parcours un peu brouillon. Lors de la 110 en revanche, je retrouve un cheval vraiment connecté, avec un passage à vide sur une ligne. On prévois donc maintenant de travailler sur le redressement : apprendre à se rassoir. Mais je pense aussi à une autre méthode, suspense suspense, on verra bien le week-end prochain !  »

Une nouvelle fois, un très grand merci à Isabelle pour le partage de sa semaine. Si vous souhaitez suivrez ses aventures avec son cheval Cacharel, rendez-vous sur son compte Instagram.

Et si vous aussi vous souhaitez organiser votre planning avec votre cheval, notre Planner Equestre THR 2022 est l’outil idéal. Il est actuellement disponible en prévente sur notre boutique en ligne The Horse Riders Shop, il est encore temps d’en profiter.